Projets du secteur

06 / 05 / 2012

Projets Dessalement d’Eau de Mer


Le dessalement de l’eau de mer est devenu indispensable pour sécuriser l’alimentation en eau potable des populations  des villes côtières et ce compte tenu de l’accroissement rapide de la demande en eau dans les secteurs de l’agriculture et de l’industrie.
 
A ce titre, le Secteur de l’Energie et des Mines a été chargé de mettre en œuvre un ambitieux programme pour la réalisation de 13 stations de dessalement d’eau de mer d’une capacité globale de production de 2,3 millions de m3 par jour.
 
A ces treize unités est venu s’ajouter la projection en 2010 d’une nouvelle unité d’une capacité de 100 000 m3/ jour dont le site est Bejaia. Ce projet est en phase de maturation .Le Montant de l’investissement est estimé à 200 M$US.
 
sept unités sont déjà en exploitation, il s’agit de :
  • la station de dessalement d’Arzew (Kahrama) mise en exploitation en septembre 2005, qui alimente la région d’Oran avec une capacité de 88 000 m3/jour;
  • la station de dessalement d’Alger (Hamma) entrée en production en mars 2008 avec une production de 200 000 m3/jour ;
  • l’usine de Skikda avec une capacité de 100 000 m3/jour, entrée en production en mars 2009.
  • l’usine de Béni-Saf avec une capacité de 200 000 m3/jour, entrée en production en octobre 2010.
  • l’usine de Souk tlata avec une capacité de 200 000 m3/j, entrée en production avril 2011.
  • l’usine de  Fouka avec une capacité de 120 000 m3/j, entrée en production juillet  2011.
  • l’usine de Mostaganem avec une capacité de 200 000 m3/j, entrée en production octobre 2011.

L’investissement global destiné à la réalisation de ce programme est de 3 443 MUS$.

La capacité de production des quatorze (14) unités est de 2 408 000 m3/j.

Présentation du Projet [ HTML / 2 pages ] 



Hydrocarbures  |  Energies   |  Patrimoine énergétique   |  R-H & Formation