OLADE

L'OLADE est une organisation régionale créée par l'Accord de LIMA, du 2.11.1973, ratifiée par 26 pays d'Amérique Latine et des Caraïbes.

Aux termes de ses statuts, l'OLADE est une organisation de coopération et de coordination ayant pour objectifs l'intégration, la protection, la conservation, le développement rationnel, la commercialisation et la défense des ressources énergétiques de la région.

C'est ainsi qu'elle s'est fixée pour principaux objectifs la promotion de la solidarité d'action entre les pays membres, d'une politique rationnelle en matière d'exploration, d'exploitation, de transformation et de la commercialisation des ressources énergétiques des Etats membres, la stimulation de projets énergétiques d'intérêts commun, la promotion de la création d'un organisme de financement de projets énergétiques dans la région, la création d'un marché Latino- Américain de l'Energie, l'encouragement de l'échange des informations scientifiques, légales, contractuelle etc...dans le domaine de l'énergie, et la promotion d'adoption de mesures de protection de l'environnement en relation avec les activités relevant du secteur de l'énergie.

L'OLADE est dotée de 03 organismes à  savoir  :

-                 la réunion des Ministres qui constitue l'organe suprême de l'organisation,

-                 le comité des Experts composé de délégués désignés par les Etats membres.

Le Secrétariat Permanent, organe exécutif de l'organisation, dirigé par un Secrétaire exécutif, citoyen d'un des Etats membres, désigné pour une période de 03 ans, renouvelable une fois.

Les ressources de L'OLADE sont constituées par les contributions annuelles ordinaires ou celles extraordinaires décidées par la Réunion des Ministres.

L'OLADE est fondée et fonctionne sur le principe de l'égalité SOUVERAINE DE TOUS LES Etats membres.

L'adhésion à  l'accord de LIMA est ouverte aux Etats situés à  l'intérieur de la zone géographique de l'Amérique Latine et des Caraïbes,  les instruments de ratification doivent être déposés au Ministère des Affaires Etranères de la République de l'Equateur à  QUITO, siège de l'Organisation.

La réunion des Ministres, lors de sa XXI/D/382 laquelle a institué le statut de pays Participant.

Cette décision ouvre la possibilité à  des Etats, situés en dehors de la sphère géographique concernée, de participer aux activités de l'OLADE en concluant avec cette organisation un accord de Pays Participant.

Cette même décision arrête, dans leurs grandes lignes, les principales conditions et les engagements qui doivent figurer dans les accords de participation et qui peuvent être résumés comme suit  :

-                 La participation effective aux travaux et réunions de l'Organisation mais sans droit de vote.

-                 Le paiement d'une contribution annuelle laquelle ne peut pas être inférieure à  50% de la contribution annuelle la plus élevée payée par un pays membre.

-                 Le respect des engagements résultant pour lui de cet accord, de l'accord de LIMA et du règlement de l'OLADE.

Enfin, il est précisé que les accords de Pays Participants conclus avec le Secrétariat Exécutif sont soumis à  la Réunion des Ministres.

En 25 ans d'expérience, l'OLADE a joué un rôle considérable en favorisant plus particulièrement la promotion et l'intégration régionale dans le domaine de l'énergie.    

Les compétences de l'OLADE sont très vastes, et elles couvrent des domaines nombreux tels que la politique énergétique, les systèmes d'information, la prospective énergétique, les projets d'intégration et de coopération, la formation, les stratégies des entreprises etc...

Site web : http://www.olade.org/



Hydrocarbures  |  Energies   |  Patrimoine énergétique   |  R-H & Formation